verbalisme


verbalisme

verbalisme [ vɛrbalism ] n. m.
• 1876; de verbal
Péj. Caractère verbal (2o), utilisation des mots pour eux-mêmes au détriment de l'idée. « Le lourd verbalisme intellectuel des philosophes de profession ! » (R. Rolland). logomachie.

verbalisme nom masculin Défaut de quelqu'un qui masque sous un flot de paroles une indigence d'idées.

verbalisme
n. m. Péjor. Usage des mots pour les mots, et non pour exprimer une idée.

⇒VERBALISME, subst. masc.
Utilisation des mots pour eux-mêmes, importance excessive donnée aux mots. L'auteur de lieux communs cède à la puissance des mots, au verbalisme, à l'emprise du langage, et le reste (PAULHAN, Fleurs Tarbes, 1941, p. 48). Le verbalisme peut être d'une grande qualité. Il y a un certain verbalisme chez Valéry. Sans doute. Et puis, il y a le verbalisme de Rabelais (GREEN, Journal, 1948, p. 203).
Prononc.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1876 (Lar. 19e: Verbalisme. Méthode d'enseignement qui s'attache à apprendre les mots, plutôt qu'à faire naître les idées. Peu usité); 2. 1909 « caractère verbal; utilisation des mots pour eux-mêmes au détriment des idées » (FAURE, Hist. art, p. 111). Dér. de verbal; suff. -isme; au sens 2, cf. l'angl. verbalism att. dep. 1871 (v. NED). Fréq. abs. littér.:59.

verbalisme [vɛʀbalism] n. m.
ÉTYM. 1876; de verbal.
1 Rare. « Méthode d'enseignement qui s'attache à apprendre les mots plutôt qu'à faire naître les idées » (in P. Larousse).
2 (Av. 1922). Péj. Caractère verbal (I., 2.); utilisation des mots pour eux-mêmes au détriment de l'idée (→ Emprise, cit. 3). Logomachie (2.).
0 (…) le lourd verbalisme intellectuel des philosophes de profession !
R. Rolland, le Voyage intérieur, Les trois éclairs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • verbalisme — m. verbalisme …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • VERBALISME — n. m. Caractère de ce qui est purement verbal, c’est à dire où il n’y a que des mots et pas d’idées. Le développement de ce discours n’est que verbalisme. C’est du pur verbalisme …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • verbalisme — (entrée créée par le supplément) (vèr ba li sm ) s. m. Néologisme usité surtout en philosophie. Système, raisonnement fondé sur des mots. Le système de Hegel est un verbalisme. ÉTYMOLOGIE    Verbal …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • verbalisme — ver|ba|lis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • logomachie — [ lɔgɔmaʃi ] n. f. • 1610; gr. logomakhia; cf. logo et machie ♦ Littér. 1 ♦ Dispute, querelle sur les mots. Cette question est une pure logomachie. 2 ♦ Assemblage de mots creux dans un discours, dans un raisonnement. ⇒ logorrhée, verbalisme. « la …   Encyclopédie Universelle

  • verbalism — VERBALÍSM s.n. Tendinţă de a da mai multă importanţă cuvintelor decât ideilor exprimate prin ele; abuz de cuvinte în exprimarea unor idei. – Din fr. verbalisme. Trimis de ana zecheru, 03.05.2004. Sursa: DEX 98  VERBALÍSM s. vorbărie,… …   Dicționar Român

  • DÉLIRE — Si profane que soit l’étymologie en matière de psychopathologie moderne, elle n’en conserve pas moins un sens profond en ce qui concerne le délire: le latin delirium , de delirare , c’est proprement «sortir du sillon». La terre évoque le réel et… …   Encyclopédie Universelle

  • Les Hommes sans épaules — est une revue littéraire française, fondée en 1953 par Jean Breton. Sommaire 1 Création de la revue 2 Première série (1953 1956) 3 Héritage critique de la première série : la « …   Wikipédia en Français

  • DESCRIPTION ET EXPLICATION — Certaines disciplines sont descriptives: astronomie, anatomie, zoologie. Une description peut être plus qu’une simple collection non ordonnée de faits ou de données, l’exemple des taxinomies le montre. La géographie comporte une partie… …   Encyclopédie Universelle

  • NÉO-COLONIALISME — Les mots changent, mais les réalités demeurent. «Après avoir pris du ventre», selon l’expression de Werner Sombart, le capitalisme s’est transfiguré. Il en résulte, entre autres conséquences, une nouvelle manière d’entrer en rapport avec les pays …   Encyclopédie Universelle